RENTRÉE : Des dossiers chauds
27-09-2016

Après un été où l’actualité sportive a été tristement rejointe dans les titres de presse par de nouveaux épisodes d’attentats, la rentrée sociale s’annonce agitée. Si les sujets qui ont animé le printemps ne sont plus à la une des journaux, ils restent pourtant d’actualité et représentent des enjeux considérables pour les salariés.

2016_bulletin-18.jpg


2016_Bulletin N°18 2016_Bulletin N°18
filet_22.gif
 
Réforme des carrières : DANGER
06-09-2016
2016_tout-benef.jpg
Réforme des carrières : DANGER
À la veille des commissions de personnel de rentrée, la CGT tient à vous alerter sur la gravité des mesures que le gouvernement de la Banque voudrait mettre en œuvre dans le cadre de la réforme des carrières et du plan Ambitions 2020. 
 
 
Lire la suite...
 
CCE-Extra du 19 juillet : Qui a bien pu voter contre une expertise sur « Ambitions 2020 » ?
22-07-2016
2016_bulletin_n16.jpg
 
EXPERTISE 
Vote à bulletins secrets : 8 pour et 9 contre.
Votants : 4 CFE-CGC, 1 CFDT, 2 CFTC, 1 CGT, 9 SNA-FO.

" Lors de la dernière réunion du Comité Central d’Entreprise, les syndicats unanimes ont demandé une expertise du projet « Ambitions 2020 » : refus du Gouverneur. CFE-CGC, CFDT, CFTC et CGT se sont alors accordés pour voter une délibération dans le but d’obtenir une analyse précise du projet « Ambitions 2020 », très flou sur bien des aspects, hypothèses et projections chiffrées manquant cruellement. Des experts, contactés par la CGT, validaient ce constat, quand d’autres syndicats hésitaient à voter "

" Un expert aurait pu, même à partir des seuls documents accessibles aujourd’hui par les représentants du personnel, étudier les documents légaux de chaque CE et répondre à ces questions cruciales. Sur cette base nous aurions pu définir avec lui des indicateurs et une méthode de suivi des impacts du projet « Ambitions 2020 » servant de cadre au déclenchement d’expertises locales ultérieures votées par les élus des CE ou des CHSCT "
filet_22.gif
 
 
CCE du 30 juin : - 2400 emplois en 2020 et moins de prestations sociales ?
22-07-2016
2016_bulletin_15.jpg
Lors de la dernière réunion du Comité Central d’Entreprise, le gouverneur Villeroy de Galhau a précisé ses « Ambitions 2020 » : suppression de 2400 postes (ce qui aggrave le plan Noyer de 2013 de près de 500 EATP supplémentaires ! ), décentralisation dans les régions et les directions générales de la quasi-totalité de la gestion RH (avancement, promotion, mutations, sanctions de premier degré) conduisant au traitement inéquitable des agents en fonction de leur affectation, fermeture de la caisse d’Evry et de l’unité de Pantin, report des travaux de certaines caisses, regroupement des trois comités d’établisse-ment de Paris et des centres administratifs de Poitiers et Marne la Vallée, etc.
Suite à l’appel des syndicats CFDT, CGT, FO et SNABF, de nombreuses unités étaient fermées tout ou partie de cette journée (fermeture générale en Haute-Normandie) et beaucoup d’agents étaient en grève, notamment dans le réseau.
filet_22.gif
 
Bulletin N°14 > GPEC - Carrières - Salaires
11-06-2016
2016_bulletin_n14.jpg
De véritables enjeux de négociation. Mais encore faut-il que la Banque accepte de négocier !
Cela fait maintenant plusieurs années que le personnel attend d'avoir une meilleure lisibilité sur la stratégie des dirigeants de l’entreprise mais aussi sur ses perspectives d'évolution professionnelle.
2016_Bulletin N°14 2016_Bulletin N°14
filet_22.gif
 
Négociations salariales "année 2016" : la Direction vous fait l’aumône d’un café par mois !
24-05-2016
2016_bulletin_n12.jpg
La première réunion des négociations salariales pour l’année 2016 s’est tenue le 24 mai.
Les syndicats, unis, revendiquent 3% d’augmentation générale de salaire pour tous au 1er janvier 2016. Réponses de la DGRH, qui ne lie plus ces négociations à la réforme des carrières dont les discussions débuteront vendredi 27 mai :
* 0,1% en complément à l’indemnité de résidence Ile-de-France et grandes métropoles :
100€ par an pour l’Ile-de-France et 30€ par an pour les grandes métropoles.
* 0,5% d’augmentation de salaire pour tous à compter du 1er juillet : inacceptable !
 Pour un agent à l’indice 248 c’est 2,78€ par mois en 2016 : un café en terrasse, mais sans le sucre !
 
Bulletin N°11 - « Loi Travail » : autant de codes du travail que d’entreprises !
17-05-2016
2016_05_17_loitravail.jpg
Alors que les salarié-es, les jeunes, les privé-es d’emploi, les retraité-es sont mobilisés depuis plus de 2 mois pour le retrait du projet de loi travail et l’obtention de nouveaux droits, alors que l’opinion publique reste à plus de 74 % opposée à ce texte, faute de majorité le gouvernement a eu recours au 49-3, ce que condamnent 70% des français. Les mobilisations ont contraint le gouvernement à des modifications mais le compte n’y est toujours pas !
Aujourd'hui le code du travail s'applique à la Banque.
 
Bulletin N°10 > Dialogue de sourds ?
07-05-2016
2016_bulletin_n10_ces.jpg
La réunion de cette Commission Économique et Sociale en sa présence a été décidée par notre nouveau gouverneur, pour «entendre les réactions» suite à la présentation dans les unités des premiers travaux de diagnostic réalisés par les groupes de travail « Ambitions 2020 ».
 
La CGT a d’abord insisté pour que les situations particulières du réseau très problématiques et bien connues des services de la DGRH soient réétudiées, telles celle des personnels de la succursale d’Evreux, des agents des SRML dont les contrats vont s’achever très prochainement, etc.
 
Notre gouverneur s’est dit passionné et désireux de mieux faire connaître notre institution dont les missions sont pérennes et appelées à se développer : une Banque de France qui doit avoir une belle image et pour laquelle il nourrit de grandes ambitions...
 
La CGT porte de longue date des propositions ambitieuses pour notre banque centrale et son person-nel, encore faudrait-il les entendre de manière objective !
filet_22.gif
 
 
Premier diagnostic > Bulletin N°9
19-04-2016

2016_bulletin-9_diagnostique.jpg

CCE des 5 et 6 avril 2016 - « Ambitions » = Restrictions ?

Dans le premier diagnostic des groupes de travail constitués de cadres,
réunis récemment sur les « Ambitions 2020 » du nouveau gouverneur,
la Banque de France est comparée à d’autres banques centrales proches.
Et qu’apprend-on ?
2016_Bulletin_N°09 2016_Bulletin_N°09filet_22.gif

 
Négociation salariale - Bulletin N°08
12-04-2016
2016_salaires.jpg

Négociation salariale : Exigeons l’augmentation du point d’indice à la Banque !

2,2 milliards de bénéfices pour la Banque
+1,2 % pour les fonctionnaires
+ -- % pour nos salaires ?

 En 2015, la Banque a fait 2,228 milliards de bénéfices (7,8 % de plus qu’en 2014), dont la plus grande partie sera versée à l’État actionnaire. Ce chiffre ne comprend pas le versement d’1,902 milliard d’impôt sur les sociétés. 

Lire la suite...
 
Bulletin N°07 - Le 31, Loi Travail, Pourquoi je bouge…
23-03-2016
BANDEAU.jpg
Alors aujourd'hui je le dis clairement. Trop c'est trop !
J'ai décidé de bouger pour exiger le retrait pur et simple de ce nouveau projet du gouvernement qui fait la part belle au patronat au détriment de toutes celles et tous ceux qui travaillent. Mon propos n'est pas juste de dire non. Je veux avant tout que le droit du travail soit amélioré pour toutes les catégories de travailleurs.
Et dans ce sens j'aime bien les propositions de mon syndicat, la CGT, pour un Code du Travail du XXIème siècle qui sont en portées depuis des années :
- Instauration de la semaine à 32 heures pour faciliter les créations d'emploi mais aussi pour réduire la durée d'exposition des salariés aux risques professionnels.
- Lancement d'un "Nouveau statut du travail salarié" (NSTS), un socle de droits cumulatifs, progressifs et transférables d'une entreprise ou d'une branche à une autre, de la sortie du
système scolaire à la fin de la carrière professionnelle et prenant en compte l'impact du travail numérique.
- Mise en place d'un véritable droit à la déconnexion et non de vagues chartes d'entreprises.
- Fin des accords d'entreprise dérogatoires.
- Principe majoritaire des accords : tout accord collectif est reconnu valide par la signature d'organisations représentatives ayant recueilli plus de 50% des voix aux élections professionnelles.
- Négociations interprofessionnelles dans un lieu neutre et non plus au Medef qui, actuellement, écrit également le projet d'accord.

Le 31 mars je suis dans la rue, On y va ensemble ?
2016_Bulletin_N°07 2016_Bulletin_N°07
filet_22.gif
 
Suite...
<< Début < Précédente 1 2 3 Suivante > Fin >>

Résultats 42 - 82 sur 107

L'ESPACE PRATIQUE

Faire grève
JSN ImageShow - Joomla 1.5 extension (component, module) by JoomlaShine.com