Les finances au coeur des enjeux environnementaux (Brochure)

cop21_financescgt.jpg  

La brochure que la fédération des Finances publie aujourd’hui ne prétend pas à l’exhaustivité, mais elle a vocation à ouvrir le débat sur le champ des possibles. Certaines des propositions sont d’ailleurs construites en tenant compte des vécus professionnels et des revendications des agents dont certaines missions sont bien identifiées comme la « protection de l’environnement ». Malheureusement, le cadre budgétaire et financier actuel limite, voire rend impossible, l’effectivité de ces missions. Place donc au débat syndical et citoyen qui ne sera pas clos à l’issue de la COP 21  !

Patricia TEJAS, secrétaire générale - CGT Finances

filet_22.gif

 

 
COP21, Manif interdite et circulation aussi...
circu21.jpg
filet_22.gif
 
il faut « tailler » dans le superflu
p-lac.jpg

1 Selon vous, quels impacts le changement climatique aura-t-il sur les sociétés à court, moyen et long terme ?

L’être humain a été éduqué au mythe de l’homme tout puissant qui domine la nature et la façonne à sa guise. Nous sommes arrivés à la limite de ce modèle capitaliste et productiviste qui épuise les ressources naturelles à très grande vitesse. Si tous les habitants du monde avaient le niveau du revenu moyen européen il faudrait 5 planètes. Ce n’est pas une crise climatique, c’est l’effondrement d’un système. 

Lire la suite...
 
QU’EST CE QUE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE ?
coalition.jpg
filet_22.gif
 
PreCOP : l’écart entre 2 °C et 3 °C s’appelle un crime climatique !
attac1.jpg Nouveau record d’émissions de gaz à effet de serre en 2014, mégalopoles menacées par la montée des océans, explosion de la misère chez les plus vulnérables, fonte accélérée du permafrost, etc, l’urgence climatique est dans toutes les nouvelles études. Pourtant, comme vient à nouveau de le montrer la PreCOP organisée à Paris, au delà des discours, les États campent sur leurs positions climaticides en refusant de revoir leurs engagements à la hausse...
filet_22.gif
 
John Kerry dérange la France et esquive le G20
climat_3.jpg filet_22.gif
 
Denis Durand : Contribution au débat lancé par l’UGICT-CGT Banque de France
denisdurand.jpg
Denis Durand : Contribution au débat lancé par l’UGICT-CGT Banque de France sur le rôle de la banque centrale dans le financement de la transition énergétique

1. Quels impacts le changement climatique aura-t-il sur les sociétés à court, moyen, long, terme ?
Pour réussir la transition énergétique, il faudra remettre en cause très profondément notre régime économique et social, bien au-delà de la seule consommation des ménages.
Non seulement il faut remplacer les systèmes de transports et les bâtiments existants par des systèmes économes en énergie mais, de façon générale, l’ensemble des activités productives – y compris les services – devront prendre en compte la recherche d’économies d’énergies et de matières premières comme un critère déterminant des décisions économiques, conjointement à des critères économiques et sociaux......
2. Quels sont les acteurs qui sont le plus à même de contribuer au financement de la transition énergétique ? Pourquoi et comment ?
La prise en compte, dans les investissements, des critères écologiques, sociaux et économiques liés à la réussite de la transition écologique se heurte au poids donné depuis trente-cinq ans par les politiques économiques et les gestions d’entreprise aux marchés de titres......
3. La banque centrale a-t-elle une responsabilité dans la lutte contre le changement climatique ? Par quel mécanisme peut-elle y contribuer ?
Beaucoup de choses changeraient si la puissance des banques et des banques centrales était mise au service d’un nouveau type de développement, associant sécurisation des emplois, développement des services publics et protection de l’environnement......

filet_22.gif
 
5ÈME RAPPORT DU GIEC

Le 5ème rapport du GIEC   propose parmi ses nouveautés des prévisions de court et moyen terme. On a donc des prévisions pour les échéances 2016-2035 et 2046-2065, qui viennent s’ajouter aux projections pour 2100. Le rapport intègre aussi des projections à très long terme (2300) nous rappellant que les changements climatiques ne s’arrêteront pas subitement après 2100.

2015_cop21_giec_ar5-observations-temp.jpg
 
filet_22.gif

 

 
Négociations de Paris sur le climat : l'échec n'est pas envisageable
 
Ensemble, tout devient fossile - Spécial 2° avant la fin du monde
 

L'ESPACE PRATIQUE

Faire grève
JSN ImageShow - Joomla 1.5 extension (component, module) by JoomlaShine.com