2017_Midi-Pyrénées_CE de mars
28-03-2017

2017_midi-py_n4.png 2017_Midi-Pyrénées_N04 2017_Midi-Pyrénées_N04

filet_22.gif

 

 
2016_Midi-Pyrénées_Cr-CE
25-01-2017
2016_midi_py_n14.png
2016_Midi-Pyrénées_N14 2016_Midi-Pyrénées_N14
filet_22.gif
 
Midi-Pyrénées dans l'action le 4 novembre
26-10-2016
2016_occitanie_bandeau_4novembre.jpg
2016_Midi-Pyrénées - CE de octobre 2016_Midi-Pyrénées - CE de octobre
Lire la suite...
 
Ambitions 2020 : le suspense est encore/toujours a son comble !
03-10-2016

« Les effectifs me sont imposés et ne sont pas négociables, je n’ai la main que sur les consé-quences sociales que je veux les moins défavorables possibles aux agents. Vous pourrez vérifier la répartition des agents mais je n’ai pas de marge de manoeuvre.»

2016_midi-pyrenees_N10_1.jpg 2016_midi-pyrenees_N10_2.jpg

2016_Midi-Pyrénées - CE de septembre 2016_Midi-Pyrénées - CE de septembre
filet_22.gif
 
AMBITIONS 2020 : LE SUSPENSE EST A SON COMBLE !
27-09-2016
La semaine du 24 octobre les CE de Midi-Pyrénées et de Languedoc-Roussillon seront exceptionnellement réunis pour recevoir une in-formation sur les fameuses bascules CTP/SPP, les « esquisses » d’effectifs, la transformation suite à la fusion des régions. Les diri-geants de la Banque s’attendent à ce qu’il y ait des demandes d’ex-pertises suite à ces annonces. Tiens donc ! ! ! La consultation sera re-poussée en fonction des demandes et des résultats de ces exper-tises. Ce simulacre de dialogue social est écrit d’avance ! Libre à nous tous de faire en sorte que le texte ne soit pas celui déjà écrit ! 
2016_n9_midi-py.jpg

 2016_midi-Py_N9 2016_CE Août - midi-Pyrénées_N9
filet_22.gif
 
Midi-Pyrénées - Ambitions 2020 : quel suspense !
22-07-2016
2016_n6-7.jpg

Le 30 juin le Gouverneur présentera son plan « AMBITIONS 2020 ».
Il l’a déjà fait à la convention managers du 17 juin à Paris. En attendant le CCE, « motus et bouche cousue ». Une rétrocession se fera dans chaque succursale les 4 et 5 juillet par les directeurs. Les principes d’organisa-tion seront annoncées au CCE avec notamment les cibles d’effectifs des CTP et SPP. La stratégie de déploiement dans le Réseau, la bascule CTP/SPP sera de la responsabilité des directeurs régionaux. Donc, pour notre région, ce 2ème niveau d’annonce se fera en septembre ou octobre une fois que les CHSCT et les CE auront été consultés.
M MAURY a d’ores et déjà annoncé qu’il n’y aurait pas de modification des CTPE et CTPS. Son souhait est de ne pas muter les agents contre leur volonté, d’accompagner chacun dans son « projet ». Dont acte, nous se-rons vigilants à ce que ces paroles soient suivies d’effet.
filet_22.gif
 
 
Une banque publique
03-03-2014

journal-comite-regional-03.jpgUne Banque publique ...
filet_22.gif

 
Tarbes, Auch, Albi et Rodez : grève des employés de la Banque de France
13-11-2012
2012_10_midi-py_inter.jpg
Jeudi 11 octobre, dans la matinée, les employés de la Banque de France (BDF) étaient en grève. En cause, le plan de réorganisation de l'institution napoléonienne qui devrait supprimer Tarbes : grève des employés de la Banque de Franceplus de 2 500 emplois dans l'hexagone.
Suivant un appel national, les employés Tarbais de la BDF ont débrayé en fin de matinée. Et même s'ils n'étaient pas nombreux, leur message était sans équivoque. Un des manifestant clame « C'est inacceptable ! Ce n'est, ni plus ni moins, qu'un démantèlement d'une institution qui rapporte près de trois milliard d'euros à l'État Français chaque année ! Et qui aide ses citoyens dans leur vie quotidienne : que ça soit pour les dossiers de sur-endettement, la médiation des crédits, aide aux entreprises, etc. »
Concrètement, les manifestants dénoncent le plan de réorganisation du Gouverneur de la Banque de France. « Ces mesures n'ont qu'un seul but : faire des économies par tous les moyens possibles. Hors, elles vont entraîner des suppressions d'emplois en chaîne dans les différentes antennes de la BDF. Enfin, celles qui resteront, puisqu'à cause de ce plan, seuls les grands centres urbains possèderont une antenne propre de la BDF. On parle là de plus de 2500 emplois supprimés sur le territoire. Notre région ne sera pas épargnée : fermeture de l'antenne économie de Castres, fermeture des BAI (accueil des particuliers) de Millau et Saint-Gaudens et surtout suppression directe de plus de 30 emplois, avec la fermeture des caisses fiduciaires de Tarbes et Rodez. En gros, le Gouverneur préconise de ne maintenir des implantations dites administratives, à minima dans les départements de la région, avec un effectif de 4 à 10 personnes. Soit au total, une diminution de plus de 50% du personnel sur les huis prochaines années. Pour reprendre l'exemple de Tarbes, on passera de plus de 30 personnes à moins de dix. C'est inacceptable ! »

Avant de conclure : « cette réorganisation nationale va privilégier les grands centres urbains par rapport aux zones moins peuplés. Ce sont les utilisateurs qui vont en souffrir en premier. Obtenir l'aide de la BDF deviendra compliqué, ne serait-ce par le fait qu'il faudra se déplacer à chaque fois, sur de longs trajets. Bref, nous espérons que notre mouvement fera réfléchir et qu'on pourra remettre à plat ce plan de réorganisation, notamment pour conserver les emplois !»

Dans toute la France, les employés des Banques de France ont fait grève ou feront grève. Car le mouvement ne date pas d'aujourd'hui, et n'est pas prêt de s'arrêter comme le souligne un autre manifestant : « on fait peut-être moins de bruit qu'une manifestation de lycéens, mais on continuera à se battre tant que notre voix ne sera pas entendue ! »
 
Midi-Pyrénées - motion des élus CGT à laquelle s’associent les élus SNABF et CFE-CGC
11-06-2012
Les « propositions » salariales présentées par la DGRH aux deux premières commissions du personnel consacrées aux négociations salariales sont une véritable provocation...
 
Midi Pyrénées CE - avril 2012
19-05-2012
...Cette mise en scène a pour seul but de tenter de faire toujours plus avec toujours moins d’effectifs, fil rouge de la stratégie 2020 de la Banque, en mettant en place un traitement centralisé et industrialisé des dossiers accompagné de la transformation en front-office des services du réseau. Cette politique serait totalement à contre courant d’un suivi de qualité du tissu économique des territoires et dégraderait considérablement les services aux entreprises....
2012 CE avril
filet_22.gif
 

L'ESPACE PRATIQUE

Faire grève
JSN ImageShow - Joomla 1.5 extension (component, module) by JoomlaShine.com