Climat général pesant et flou à la Papeterie EUROPAFI
17-04-2018

Après différentes interventions des élus, non seulement à EUROPAFI mais également au CCE de la Banque de France, nos Dirigeants ont enfin accepté que se tienne une séance de Comité d’Entreprise Extraordinaire le 28 mars 2018 en présence du Directeur Général de la Fabrication des Billets, Vincent BONNIER qui est aussi Président d’EUROPAFI, ainsi que du Sous-Directeur de la Papeterie Thierry LANCE, également Directeur de Production. Ce n’était pas du luxe compte tenu de la situation extrêmement préoccupante de notre usine.

2018_vic_europafi.png

 

2018_Europafi - un climat pesant et flou 2018_Europafi - un climat pesant et flou
filet_22.gif

 
19 avril : Tous en grève et dans l’action
17-04-2018

 La CGT appelle la totalité du personnel de Chamalières, cadres, agents de aîtrise comme employés et ouvriers, à suivre un mot d’ordre de grève de 24 heures et à articiper à la manifestation qui aura lieu à Clermont-Ferrand le 19 avril, à 10 h 30, place du er mai. Le mot d’ordre couvre la période comprise entre le 18 avril à 18 heures et le 20 avril à heures.

2018_ 19 avril : Tous en grève et dans l’action 2018_ 19 avril : Tous en grève et dans l’action 

2018_chamalieres_09.png

filet_22.gif

 

 
EuropaFI : une situation aussi alarmante !
04-04-2018

 2018_europafi_n6.jpg

 2018_N06_cahier_revendicatif 2018_N06_cahier_revendicatif

filet_22.gif

 
EuropaFI : la situation est grave !
04-04-2018

 2018_europafi_n5.jpg

 2018_N05_MAINTENANT ÇA SUFFIT !!! 2018_N05_MAINTENANT ÇA SUFFIT !!!

filet_22.gif

 
Le 22 mars en Auvergne
24-03-2018
5000 manifestant celon la police, on ne lâche rien. filet_22.gif
 
EuropaFi - Vic le Comte - la Banque ne dialogue pas !
26-10-2016
2016_vic_nego-accords.jpg Il va falloir que la Direction reste cohérente et soit capable d’accepter le fait que tout ne pourra pas se faire que selon sa seule volonté. D’ailleurs, les gains de productivité avec le système 4x8 32 postes versus le 3x8 15 postes sont énormes puisque M. Gimet annonce que le 4 équipes ferait gagner 1 point de taux de fautés, soit environ 45 tonnes de papier par an, soit entre 450 000 et un million d’Euros par an pour du papier vendu entre 10 et 22 euros le kg !!!!
Alors de deux choses l’une : soit nous sommes tous capables de nous remettre autour de la table avec l’objectif de faire du gagnant/gagnant, soit les agents par leur vote risquent de choisir le système en 3 équipes selon le seul critère du nombre de jours de congés et de récupération.
Un peu de respect serait le bienvenu et permettrait de mobiliser l’ensemble du personnel de la papeterie pour la longue période de démarrage des machines à venir sans quoi, les déconvenues seront partagées par les uns et les autres, dirigeants, cadres, maitrise, ouvriers et employés.
Les représentants CGT
2016_Vic_negociation-accords 2016_Vic_negociation-accords
filet_22.gif
 
2016_Chamalières CE EXTRAORDINAIRE
19-10-2016
2016_10_06_chamalieres_n36_ce-extra.jpg
 filet_22.gif
 
LOI TRAVAIL : TOUS EN GRÈVE LE 15 SEPTEMBRE
03-10-2016

Dans notre bulletin 2016-29, nous avons rappelé les conséquences néfastes de la loi travail et annoncé une grande journée de mobilisation, nationale et interprofessionnelle le 15 septembre. Les organisations syndicales de salariés, comme d’étudiants ou de lycéens continuent de mener la lutte contre ce qui est devenu un symbole de trahison du monde du travail par le pouvoir en place. L’encadré ci-après reproduit la déclaration commune CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL.

2016_chamalieres_n31.jpg2016_Chamalières N°31 2016_Chamalières N°31
filet_22.gif

 
La Fabrication des billets fait sa rentrée
06-09-2016
2016_cham-n29.jpg
 RENTRÉE 2016 : DES DOSSIERS CHAUDS ET DES LUTTES EN PERSPECTIVE

Après un été où l’actualité sportive a été tristement rejointe dans les titres de presse par de nouveaux épisodes d’attentats, la rentrée sociale s’annonce agitée. Si les sujets qui ont animé le printemps ne sont plus à la une des journaux, ils restent pourtant d’actualité et représentent des enjeux considérables pour les salariés.

La loi travail
Dans toute la France, de nombreuses grèves et manifestations se sont déroulées entre février et juillet pour obtenir le retrait du projet de loi El Khomri. Elle a été discutée une première fois en séance publique à l’Assemblée nationale entre le 3 et le 10 mai, puis le 5 juillet en nouvelle lecture, avant d’être l’objet des débats du Sénat entre les 13 et 28 juin en première lecture, le 19 juillet en nouvelle lecture, enfin en lecture définitive à l’Assemblée nationale les 20 et 21 juillet. Le Conseil constitutionnel a été saisi à trois reprises : le 21 juillet par un groupe de sénateurs de droite, le 22 juillet par un groupe de députés de droite et le 25 juillet par un groupe de députés de gauche (dont les députés du Puy-de-Dôme Danielle Auroi et André Chassaigne). Dans sa séance du 4 août, le Conseil constitutionnel a rendu sa décision qui déclare anticonstitutionnels les points suivants : le paragraphe III de l’article 27, le paragraphe III de l’article 39, l’article 62, les mots « ou, à défaut, par le franchiseur » figurant au sixième alinéa de l’article 64 ainsi que l’article 65 dans son ensemble. L’article 2 qui est le plus visé par les organisations syndicales qui ont appelé à la mobilisation n’a fait l’objet d’aucune remarque...
Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 13 sur 39

L'ESPACE PRATIQUE

Faire grève
JSN ImageShow - Joomla 1.5 extension (component, module) by JoomlaShine.com